Le patrimoine immatériel, quels enjeux pour les musées ?

Article paru dans la Lettre de l’ICOM -Lettre du Comité national français, ICOM-France, n° 29, avril…

Article paru dans la Lettre de l’ICOM -Lettre du Comité national français, ICOM-France, n° 29, avril-octobre 2005. Le thème de patrimoine immatériel rassemble un réseau de problématiques parallèles et complémentaires. L’ensemble des professionnels du patrimoine reconnait la portée de son investissement tant les apports de son exploration sont tentaculaires. Plus qu’un cadre de réflexion, le patrimoine immatériel marque une conjoncture favorable à l’adoption d’une compréhension du concept de patrimoine, non pas nouvelle, mais en quête de pérennité. Par un déplacement du regard, il interpelle notre esprit et bouscule nos présupposés acquis sur les caractéristiques fondamentales de ce phénomène culturel. D’une certaine manière, la redécouverte de sa signification réaffirme l’existence d’une relation fusionnelle entre le musée et le fait patrimonial et permet de cerner globalement les enjeux du patrimoine immatériel pour ses acteurs. Depuis quelques années, les milieux concernés connaissent les prémices d’un mouvement réactionnel contre l’exclusivité accordée aux « biens meubles et immeubles » dans le processus patrimonial. Par cette limitation, les acteurs du patrimoine ont occulté des pans entiers du réel. Les débats actuels souhaitent étendre son application à l’ensemble des manifestations du réel exprimées en matière et perceptible par les cinq sens : goût, ouïe, vue, odorat, toucher. Par conséquent, […]