De l’art d’écrire à la République

La dernière chanson de Kery James agite la toile. Une poignée d’extrémistes veulent la réduire au si…

La dernière chanson de Kery James agite la toile. Une poignée d’extrémistes veulent la réduire au silence, c’est un premier signe qu’elle vise juste. D’autres auditeurs sont perplexes, mal à l’aise, voire choqués – c’est un signe qu’elle mérite commentaire. Mais je ne traiterai pas du propos proprement politique du morceau – il m’intéresse moins ici que l’art avec lequel il est mis en forme, et plus précisément, mis en images dans le clip magistral réalisé par Leïla Sy et Mathieu Foucher. Le clip, […]


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Karim Hammou (21 mai 2012). De l’art d’écrire à la République. L'intelligence du monde. Consulté le 21 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/ptr4


Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search