En lisant Meschonnic. Le traducteur comme “signifiant errant”.

Je manque de temps pour nourrir ce carnet ce mois-ci. En rencontrant dans ma lecture du jour la page…

Je manque de temps pour nourrir ce carnet ce mois-ci. En rencontrant dans ma lecture du jour la page qui suit, j’ai eu envie de la partager ici. Voici donc un extrait de Jona et le signifiant errant, l’essai d’Henri Meschonnic qui suit la traduction du livre de Jona (Jonas, dans les Bibles française, généralement) : Le signifiant juif est double, presque originairement. C’est un signifiant bilingue depuis la première destruction du Temple. Hébreu-araméen. Bilinguisme du savant et du populaire, du sacré et de la […]